MACH'PRO - Temoignage du client
       
 



"Compte tenu de la taille des lots, de la durée de vie des produits, des condition de travail, nous sommes orientés avec succès vers la solution Transfert, mono ou double barre" dit M. Eichisky, le président directeur général de SIB. "Comparativement, un transfert équivaut environ en moyenne à quatre tours multibroches mécanique. Ceci est décisif si l'on constate que l'investissement financier est pratiquement égal à celui d'un tour multibroche moderne".
La solution choisie renforce incontestablement la compétitivité de l'enterprise, compte tenu des faibles marges, mais aussi des capacités d'investissement et principalement du facteur surface qui, comme pour beaucoup d'enterprises, est plutôt un facteur improductif et un coût supplémentaire à imputer au prix de revient. Mais ce n'est pas tout, les temps morts comme les changements de campagne ont pratiquement été divisés par trois également par rapport aux machines existantes. Le retour du capital investi est donc considérablement raccorci, si l'on tient compte de tous ces facteurs de productivité.
"Par ailleurs, explique M. Kieffer, le chef des méthods, il ne faut pas négliger le facteur outil rotatif qui permet une bien meilleure adaptation aux conditions de coupe, sana oublier le confort d'utilisation pour les opérateurs, principalement avec le facteur bruit". Les conditions de travail sont améliorées par l'indépendance des stations de travail, la fixation des pièces en mors sur un plateau en position coaxiale bien meilleure, les accessibilités à la coupe sur les quatre plans et même plus, si nécessaire. De même les transferts peuvent travailler en montage 1, 2 et 4 pièces par cycle.
Grâce à une commande numérique adaptée aux travaux de décolletage, la formation et le pilotage de la machine sont acquis rapidement par les opérateurs sur le site même. "nous avons été rapidement opérationnels, grâce à une formation aussi rapide qu'efficace, sans comparaison avec les formations traditionnelles", confirme M. Eichisky.


       

551 Kb